• Ben MTBlades Thuillier

5 règles de sécurité basiques en coutellerie


"La coutellerie, c'est un peu l'Australie du monde du travail : c'est passionnant mais tout cherche à te tuer...."


J"ai lu, il y a peu, sur Facebook cette phrase qui m'a bien fait rigoler mais qui souligne un point important, surtout si l'on a pas l'habitude de travailler dans des milieux industriels ou à risques : l'activité de coutelier présente des risques, que l'on soit amateur ou professionnel.


Alors comme je tiens à vous, fait une petite liste des 5 règles de sécurité qui me paraissent les plus importantes de par mon expérience !



1) Établissez des protocoles de sécurité …

… ET SUIVEZ LES !

Ça peut paraître stupide, naïf ou exagéré de dire cela, pourtant c'est le seul moyen d'éviter systématiquement et sur le long terme les accidents.

Mettez en place des règles de sécurité spécifiques à chaque situation/machines/actions et tenez vous-y sans exception, même si c'est "juste pour faire un trou" ou "juste pour deux minutes sur la machine".

Cela vous évitera de vous retrouver blessé à pleurer en disant : "Pourtant je mets presque toujours mes lunettes de protection"....

Restez concentré et attentif à ce que vous faîtes, prenez des pauses régulièrement, buvez et aérez-vous. En ce qui me concerne, je prends environs 10 minutes de pause toutes les deux heures pour garder mon attention au top.




2) Porter une tenue adaptée

Pas de vêtements larges, pas de cheveux longs détachés, pour éviter de se faire attraper par des machines en rotation ou en mouvement (attention aussi à la barbe....! Amusant dis comme ça mais ça peut arriver)

Pas de bagues, de bijoux, de colliers, toujours pour la même raison.

Des vêtements en coton épais pour mieux résister au feu, aux produits chimiques....

Et pour les forgerons, de bonnes chaussures et un pantalon porté PAR DESSUS les chaussures (hé oui, le métal chaud ça glisse facilement des pinces... et je pense que vous n’enlèverez jamais vos chaussures aussi vite que si une lame à 900° se glisse entre votre chaussette et votre chaussure.


3) Pas de gants sur les machines rotatives ou à défilement !!! JAMAIS !!!

L'idée derrière cela est toute simple : un bout de peau ça se déchire et ça se répare... alors qu'un gant qui se fait attraper par un foret à 800 tours/minutes et s'enroule, ça entraîne le doigt.... je ne vous fais pas de dessin quant au résultat.

Ça m'est arrivé une fois, heureusement c'était un foret de 2mm et il a cassé avant le doigt, car rappelez-vous que même avec des sécurités, la machine s'arrêtera toujours trop tard.

On appliquera le même raisonnement pour tout ce qui a un axe et qui tourne, tel que les frottes, les tours etc... Pas de gants !

De la même manière, on oublie les gants sur les scies à ruban, si on compte pouvoir toujours se servir de ses mains dans 6 mois.

Pour info, par expérience, n'espérez pas avoir le réflexe d'appuyer sur le champignon d'arrêt d'urgence d'une machine si votre main se fait attraper... Tout va trop vite pour que l'on y pense.


Une nuance cependant (même si je sais que nombre de mes collègues ne vont pas dans mon sens sur ce sujet là) : j'ai longuement étudié le problème et je n'ai trouvé aucun danger à porter des gants en cuir bien ajustés au backstand SI ON GARDE LES MAINS LÀ OÙ IL FAUT! (c'est à dire loin du moteur, d'une éventuelle courroie etc...), car la bande abrasive ne risque en rien d'attraper le gant et de l’entraîner.

Attention malgré tout avec des gants à revêtement type caoutchouc si on travaille sur le mou de la bande en tenant une pièce entre le pouce et l'index. Il est facile de se faire surprendre si la pièce dérape un peu et que l'on se retrouve à pincer la bande en même temps que la pièce sans le vouloir, le caoutchouc peut alors agripper à la bande plus fort que prévu et entrainer la main dans la roue. ( Vous le sentez, le vécu, là?....) Donc du cuir, ajusté, et en restant attentif.


4) Protégez vos yeux (et vos poumons)

Une règle toute simple : Des yeux, on en a que deux et on besoin de chacun d'entre eux, alors on porte au maximum des lunettes de protection dans l'atelier. Si possible des lunettes bien enveloppantes et faites pour résister aux chocs et projections d'objets.

Et on les mets systématiquement quand on se sers de la perceuse à colonne et/ou de la fraiseuse. Un foret de 1,5mm qui éclate à 800 tours/minutes, ça fait parfois de vilains éclats...

Pensez également à vos poumons! Portez un masque type 'masque à cartouche', mais monté avec des filtres anti-poussière (pas besoin de filtres à gaz pour nos utilisations).

N'oubliez pas que certains bois produisent des poussières irritantes, voire toxique.


Je vous donnerais des conseils sur les masques et les filtres dans un prochain article.


5) Un extincteur et une couverture anti-feu accessibles

Pas besoin de développer le pourquoi : on manipule des objets très chauds, des liquides inflammables, on coupe du titane avec les étincelles que cela génère etc... Alors je vous conseille d'avoir un extincteur à portée de main, une couverture en coton épais pouvant permettre d'éteindre un feu d'huile, du sable....

Et de bien apprendre AVANT dans quelles conditions utiliser quel moyen de lutte contre le feu, et comment l'utiliser... car ça ne sera pas quand votre atelier sera en train de prendre feu qu'il faut étudier la notice d'utilisation de l'extincteur....



Bon et vraiment, parceque c'est vous, je vous donne un sixième conseil …

6) une armoire à pharmacie accessible et à jour


Rien n'est plus désagréable que de se rendre compte que l'on a plus de steristrip alors que l'on vient de s'ouvrir la main avec un morceau de métal … (là aussi, vous le sentez, le vécu?!).

Alors on garde une trousse a pharmacie fournie et on la réapprovisionne dès que l'on utilise quelque chose. Indispensable : pansements, stéristrip, bétadine, sérum phy (pour rincer les yeux), et une crème contre les brûlures (aloe vera par exemple)

Je garde aussi, à portée de main en quelques secondes dans l'atelier, des fioles de sérum phy ainsi qu'une solution d'eau + bicarbonate de soude pour neutraliser d’éventuelles projections de perchlorure de fer dans les yeux.



Voilà, j'espère que cet article vous a plu, n'hésitez pas à liker l'article réagir en commentaire si vous avez des conseils supplémentaires à partager, et surtout faîtes bien attention à vous dans l'atelier !

Merci et bonne semaine à vous tous.

Ben

Livraison rapide et sécurisée via La Poste
ou DHL 24-48h

Paiements et transactions sécurisés par Paypal

-

Accepte comptes Paypal, CB et plus ...

Bois exotiques issus de sources respecteuses

de l'environnement

et de l'humain
-
Livraison à zéro impact carbone

Tous mes couteaux sont intégralement faits-main dans mon atelier en France

2018 © MTBlades | Tous droits réservés